[Série TV] 13 Reasons Why, encore une réussite pour Netflix

[ATTENTION, des SPOILERS sont présents dans cet article !]

Netflix est désormais connu pour ses nombreux programmes originaux de qualité comme l’adaptation des Defenders de Marvel (Daredevil, Luke Cage, Jessica Jones et Iron Fist), la série House Of Cards ou encore plus récemment The OA et Stranger Things. Il y a peu, c’est le best-seller de Jay Asher – 13 raisons – que le géant américain a décidé d’adapter à l’écran. 

 

 

Résumé : Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ?

 

Des cassettes audio comme fil conducteur

cassette
Les cassettes audio font office de fil conducteur, tenant le spectateur en haleine tout au long de la série.

Il faut dire qu’en lisant le résumé proposé par Netflix, j’étais assez sceptique quant à cette nouvelle série qui ressemblait beaucoup à une série d’ado pour ado au premier abord, malgré le sujet sensible. N’ayant pas lu le livre de Jay Asher, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Il faut dire qu’après avoir visionné le premier épisode, j’ai dû faire mon mea-culpa.

Dès les premières minutes, on entre dans le vif du sujet, et tout au long de la série, nous suivrons le personnage de Clay Jensen (joué par Dylan Minnette), qui, après avoir reçu une étrange boîte avec son nom inscrit dessus et contenant des cassettes audio, va découvrir l’histoire derrière le suicide d’une de ses amies, Hannah Baker (interprétée par l’actrice Katherine Langford). Je me suis notamment pris au jeu des cassettes, qui permettent de maintenir le spectateur en haleine et ajoute une certaine tension à la série. On a envie d’enchaîner les épisodes pour connaître les autres fichiers audio laissés par Hannah, chaque cassette représentant une raison (ou plutôt une personne) qui a « participé » à la décision de la jeune femme de mettre fin à ses jours.

13-reasons-why-hannah-baxter-clay-jensen

Je me suis surpris à être à ce point dans l’histoire, parfaitement écrite et réalisée. On s’attache vite à certains personnages, comme celui de Clay, son ami Tony, et bien évidemment Hannah. Au fil des épisodes et des révélations faites par la jeune femme, on en apprend plus sur le rôle de chacun des personnages, en introduisant certaines personnes au fur à mesure de l’écoute des cassettes par Clay.

 

Une réalisation parfaitement menée

Les différents plans entre passé et présent s’enchaînent sans problème, grâce à de petits subterfuges mis en place par le réalisateur Brian Yorkey. Ces astuces se résument au pansement que Clay possède sur le front dans le présent (suite à un accident avec son vélo), ou aux différents fondus en travelling entre les scènes présentes et passées qui sont incroyablement efficaces. L’utilisation d’un filtre orangé lors des scènes passées permet également de ne pas perdre le spectateur.

Tourné sous forme de thriller, on a envie de rapidement connaître la fin, savoir si Clay est impliqué, ce qu’il a fait, quel rôle a réellement chacun des protagonistes. La série est donc pleine de surprises, le fait que M. Porter (interprété par Derek Luke) soit le sujet de la cassette numéro 13 en est l’une d’elle et montre que beaucoup de personnes ont eu un rôle à un moment ou un autre de l’histoire. Paradoxalement, tout au long de la série, on voit le conseiller en train d’essayer d’aider les élèves en tentant de leur parler alors que ceux-ci se murent dans le silence, ce qui démontre le fossé entre adultes et adolescents, qui ne vivent pas dans le même univers.

 

Des aspects très réalistes

Dans cette série, les adolescents et leurs parents vivent dans des mondes parallèles. Les parents d’Hannah Baker ignoraient tout de la souffrance de leur fille. De même concernant les différents symptômes qui annoncent le passage à l’acte, la fin de la série pose une nouvelle fois cette question. En effet, le fait qu’Alex soit blessé par une balle à la tête pose une question : est-ce Tyler qui a appuyé sur la détente, voulant se protéger, ou est-ce qu’Alex présentait les symptômes de quelqu’un de dépressif, souhaitant mettre fin à ses jours et que le but du spectateur était de repérer ses différents symptômes ?

alec
A la fin de la série, Alex est retrouvé avec une balle dans la tête. Que s’est-il passé ?

La série peut se montrer parfois un peu caricaturale, comme avec les joueurs de Basketball que sont Bryce, Justin ou encore Zach et qui se trouvent être de grosses brutes machistes au début de la série. Il est vrai qu’au fur et à mesure des épisodes, on se rend compte que beaucoup de protagonistes ont des problèmes, comme Justin avec sa mère absente et ses nombreux petits amis qu’elle amène chez elle. On parle d’amour, de sexe, d’alcool, de drogues, et bien sûr du harcèlement scolaire.

Il est vrai que la série a pu choquer comme expliqué ici mais elle a également eu des effets positifs sur certains jeunes harcelés qui ont témoigné après avoir visionné la série. Le fait que le réalisateur ait pris la peine de montrer certaines scènes – comme celles du suicide d’Hannah ou de viols – fut une bonne chose selon moi. Il est vrai qu’en abordant un sujet aussi délicat que le harcèlement scolaire, on peut se demander où se situe la limite, mais je pense que si l’on doit aborder un sujet aussi profond que celui-ci, il est important d’y montrer toutes les facettes. En voyant ces différentes scènes, on ne ressent que du dégoût, de la tristesse, on se remet en question, on se dit que les mots que l’on adresse aux autres sont parfois inappropriés. On peut penser que la série n’aborde que des effets négatifs liés à l’adolescence, mais je ne suis pas vraiment de cet avis. Selon moi, on y montre également de belles perspectives d’avenir, que la discussion est toujours ouverte, qu’on peut s’en sortir même après un drame. La série apporte un véritable message d’ouverture d’esprit, de savoir-vivre avec les autres. En résumé : les mots que vous dites et les actes que vous réalisez peuvent être des armes.

Une saison 2 est-elle prévue ?

saison2
Les deux acteurs principaux Dylan Minnette et Katherine Langford accompagné de Selena Gomez, chanteuse et productrice de la série.

13 Reasons Why a été la série la plus tweetée de l’année, ce qui montre son engouement auprès des spectateurs. La fin de la saison 1 laisse de nombreuses questions au spectateur comme ce qui est arrivé à Alex, ou encore à Bryce et les autres qui ont participé à la fin tragique d’Hannah, ont-ils été poursuivis ? Selon le site américain Deadline, des indices laissent penser qu’une saison 2 serait en préparation. Deux points de vus s’affrontent : ceux qui aimeraient que la série garde sa part mystère et ainsi respecter l’oeuvre de Jay Asher, et ceux qui pensent que la fin de la série laisse trop de questions en suspens pour se passer d’une saison 2.

Quoiqu’il en soit, pour l’instant, rien n’est acté. Nous suivrons l’avancée des événements de près. En attendant, si vous n’avez toujours pas vu la série ou lu le livre – ce qui serait étonnant vu que vous avez lu cet article avec des spoilers – je vous invite à le faire dès à présent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s